www.auvergne.eu

C’est un événement attendu : après deux ans de travaux de restauration, le public retrouve, le 30 mai 2009, le domaine royal de Randan. Cette ouverture sera marquée d’une pierre blanche avec le grand spectacle chorégraphique, « Grün », dimanche 31 mai à 15 h.

Ouvert du 30 mai au 30 septembre, tous les jours sauf le mardi.

Entrée : 4 euro ; 3 euros pour les groupes à partir de 10 personnes ; gratuit jusqu’à 16 ans et pour l’Association des amis du domaine.Le prix comprend l’accès au domaine et à l’exposition, les visites libres ou guidées.
Site accessible aux personnes à mobilité réduite ou handicapées.

       Les portes s’ouvrent à Randan       

" Se promener dans le grand parc du domaine royal de Randan, visiter sa chapelle entièrement restaurée, aller voir les serres s’étendant devant l’orangerie, traverser l’aile des cuisines et voir les fameuses collections d’animaux naturalisés : c’est possible, à partir de ce dernier week-end de mai 2009. Fermé pendant ces deux dernières années pour de multiples travaux (le Conseil régional d’Auvergne a investi environ 4 millions d’euros depuis 2004 pour effectuer diverses réhabilitations), Randan ouvre à nouveau ses portes au public.L’événement est fêté, dès dimanche 31 mai, avec le spectacle inaugural « Grün » proposé par le chorégraphe Yan Raballand, de la compagnie Contrepoint. En attendant une autre journée pleine de surprises, le 14 juillet prochain, au cours de laquelle environ 200 artistes invités fêteront la République, au détour des allées du parc de Randan. Un seul mot d’ordre pour ce jour de Fête nationale : « Ramdam à Randan ».