entete

panda_petit_panda Ciné-goûter mercredi 17 mars à 14h pour enchanter les enfants dès 3 ans avec Panda Petit Panda,film d'animation de deux réalisateurs de talent: Hayao Miyazaki et Isao Takahata dont les films sont toujours trés attendus.

La projection est précédée de l'explication des secrets de fabrication d'un film d'animation par Fabienne Weidmann,coordinatrice de l'association Plein Champ organisatrice de l'opération Les p'tits mordus de cinéma.

1er_de_couverture_les_ptits_mordus1

A l'issue de la projection,goûter pour les petits et les grands.

Ces deux comparses se sont rencontrés dans les années 60, alors qu'ils travaillaient ensemble dans le studio d'animation Tôei . Ainsi, leur première collaboration sera Horus, prince du soleil. Quelques années plus tard,Takahata parle de l'une de ses idées à Miyazaki : Les Aventures de Petit Panda. Deux ans plus tard, suite à un fait divers provoquant une mode du panda au japon, nait enfin le projet des deux compères, Panda Petit Panda, composé d'abord de Les Aventures de Petit Panda puis de sa suite Panda Kopanda, le cirque sous la pluie. Isao Takahata produira Nausicaä de la vallée du vent , et grâce au succès du film, ils prennent une décision. Ensemble, accompagnés de Tokuma Shoten, producteur japonais du Château dans le ciel , ils vont fonder le studio Ghibli. Le studio produira leurs films respectifs. Aujourd'hui, chaque nouvelle oeuvre sortie du studio Ghibli est attendue dans le monde entier, et le studio est devenu gage de qualité. De Mon voisin Totoro devenu l'emblème de Ghibli à Le Voyage de Chihiro, ours d'or à Berlin, Hayao Miyazaki est un véritable auteur populaire. Le Tombeau des lucioles a rendu célèbre Isao Takahata, et sa dernière oeuvre, Pompoko, a reçu le grand prix du festival du film d'animation d'Annecy en 1995.

Comme l'explique l'universitaire Ilan Nguyên, on peut observer dans Panda petit panda deux motifs récurrents de l'oeuvre de Hayao Miyazaki. Tout d'abord la montée des eaux. "Déjà évoquée dans le village englouti de Horus, prince du soleil, à nouveau présente dans Le Château de Cagliostro et surtout dans Ponyo sur la falaise, où le voyage en bateau des deux enfants après l'inondation, évoque très nettement l'atmosphère de Panda Kopanda, le cirque sous la pluie.

Le second motif, l'absence parentale, et en particulier celle de la mère, constitue un trait de caractérisation fréquent dans l'oeuvre de Isao Takahata ( Horus, prince du soleil , Heidi , Anne des Pignons Verts , Kié la petite peste, Le Tombeau des lucioles...) comme dans celle de Hayao Miyazaki (Nausicaä de la vallée du vent, Le Château dans le ciel, Mon voisin Totoro, Kiki la petite sorcière, Ponyo sur la falaise). Si dans le cas de ce dernier, son vécu personnel n'est pas sans lien avec la prégnance d'une telle situation, chez Isao Takahata, cet isolement affectif s'inscrit avant tout dans le cadre plus large de la littérature pour la jeunesse, registre où l'absence de la mère constitue à la fois un procédé permettant d'intensifier la portée dramatique des événements et situations auxquels se trouve confronté le protagoniste, et un aspect commun à la littérature des contes et ses symboliques." précise Ilan Nguyên.

                                                                      1409873pandapetitpanda_400

Places en vente à partir de mercredi 17 mars au tarif ciné-goûter 6,50€.

+ d'infos sur http://www.cinema-lesambiances.fr