galaxiejeunesse.injep.fr/actu

 

" Réduire de moitié le décrochage universitaire - Christian Demuynck, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, La Documentation française, juin 2011, 146 p. "

" Le rapport part du constat selon lequel huit jeunes français sur dix qui s’inscrivent dans l’une des formations de l’enseignement supérieur en sortent avec un diplôme. Si la France se place en dessous du taux moyen d’échec au sein des pays de l’OCDE (30%), le décrochage étudiant reste élevé. Dans ce contexte, le sénateur Christian Demuynck a été chargé d’émettre des propositions dont l’objectif est de réduire de moitié le décrochage étudiant dans un délai de dix ans. Ses recommandations portent notamment sur la définition même du décrochage, les dispositifs d’orientation post bac, le repérage précoce des étudiants en difficulté, la gestion du temps d’étude, les modalités de contrôle des connaissances, ou encore les modes de transmission des savoirs et la pédagogie des enseignants."