www.presseurop.eu/fr/content/article/1242721-juergen-habermas-le-dernier-europeen
Le philosophe allemand a quitté sa table de travail pour sauver l’idée d’Europe de ses dirigeants politiques incapables et du pouvoir obscur des marchés.Extraits.
Holbergprisen / Florian Breier

".....Jürgen Habermas entend faire passer son message. D’où sa présence ici. D’où la publication récente d’une tribune dans la Frankfurter Allgemeine Zeitung, dans laquelle il reproche aux dirigeants politiques européens leur cynisme et leur "écartement des idéaux européens".

"D’où la parution d’un ouvrage, un "petit fascicule", comme il dit, que la Zeit s’est empressée de comparer à "Vers la paix perpétuelle" de Kant. La question est de savoir s’il a une idée de la suite à donner à la démocratie et au capitalisme.L’ouvrage, qui prend pour l’essentiel la forme d’un essai, s’intitule "Zur Verfassung Europas" [De l’état de l’Europe, traduit bientôt chez Gallimard]. Il y décrit la façon dont l’essence de la démocratie a évolué sous la pression de la crise et des rumeurs de marchés....."