www.ville.gouv.fr/programmes-d-aides-europeens

"Afin de réduire les inégalités de développement entre les régions, l’Union européenne a mis en place une politique de cohésion, financée par les Fonds structurels, qui bénéficie largement aux villes françaises et, notamment, aux quartiers défavorisés.

Financements : les fonds structurels

L’Union européenne accompagne les territoires et les populations au travers de la « Politique de cohésion économique et sociale » qui vise à réduire les disparités entre les régions des 27 États membres, en accordant des co-financements aux projets du secteur public, privé et associatif. Avec une enveloppe de 308 milliards d’euros pour 2007-2013, la politique de cohésion représente un tiers du budget communautaire. Cette politique se compose de programmes financés par des fonds dits « structurels » car ils visent à agir en profondeur sur les structures économiques et sociales des territoires.

  • Pour la programmation 2007-2013, trois objectifs concourent à cette politique de cohésion : -  l’objectif « convergence » pour les régions en retard de développement, financé par le Feder et le FSE ; -  l’objectif « compétitivité régionale et emploi » pour les autres régions, également financé par le Feder et le FSE ;  - l’objectif « coopération territoriale européenne » pour les coopérations transfrontalière, transnationale et interrégionale, financé par le Feder seul.
  • Le Feder (Fonds européen de développement régional), finance : les programmes de développement régional ; des programmes de coopération et d’échange d’expériences entre collectivités : l’objectif « coopération territoriale européenne » (ex : INTERREG) pour les régions, et le programme Urbact pour les villes (http://urbact.eu/fr/homepage-2/). Il finançait par ailleurs des programmes d’initiative communautaire, plus modestes mais expérimentaux et innovants, tels que le programme Urban I et II (1994-1999 et 2000-2006) consacré à l’urbain ;

 

  • Le FSE (Fonds social européen) finance quant à lui les programmes liés à l’emploi et à l’insertion.