La course à la technologie concerne aussi les villes: pour eviter la fracture et innover en termes d'efficacité publique, où en sommes nous à Clermont où nous bataillons à la fois pour le TGV pour les CSP+, le Bouclier de Brennus (perdu encore une fois malgré des joueurs trop bien payés) et le Haut débit dans les campagnes?

Clermont Ferannd ville numérique?

Bientôt car les initiaves de la Region, couplés aux projets de la ville ne manquent pas!

http://montpellier.territoirenumerique.org/

montpellier-territoire-numerique-logo

"Ce programme a comme ambition d’affirmer la ville de Montpellier comme une collectivité engagée dans l’innovation sociale, en tirant parti de la puissance du numérique et en s’appuyant sur de nouvelles formes de co-production (ascendante, participative)."Il s’agira d’accompagner une dynamique d’entreprenariat public afin de partager la connaissance, fédérer les données,  créer des services innovants, ouvrir et valoriser l’espace collectif, proposer de nouveaux modèles de croissance et d’implication des citoyens."Le programme sera déclinés autour de 3 thèmes simples : Ville Accueillante, Ville Efficace, Ville Innovante. Il se concrétisera par plusieurs projets :

  • Partage des Données Publiques : publication des données publiques, entraînement de l’ensemble des acteurs opérant sur le territoire et animation pour favoriser  leur réutilisation.
  • La ville des écrans : de grands écrans interactifs ouverts au public, aux artistes et aux créateurs de services urbains.
  • d’Alembert : partage des connaissances détenues par la ville sous toutes ses formes (fonds universitaires, biblitothèques, etc)

La Ville de Montpellier s’ouvrira largement aux acteurs engagés sur le territoire : associations, établissements d’enseignement supérieur, citoyens actifs, entreprises, autres acteurs publics.